Licence Professionnelle Agro Ecologie

Eco-conseil en production agricole

(en formation continue)

Date formation : Débute en septembre
Durée de formation : 1 an maxi

Réussite 2018 : 100%

Satisfaction 2018 : 8/10

Conditions Générales de Vente

Certification qualité

Inscription

Pré-inscription et constitution d’un dossier d’Inscription à partir de mars  sur le site web de l’université.

Référentiel d'emploi / Compétences acquises

Présentation et objectifs :

Les métiers de l’éco conseil vont représenter un segment de plus en plus stratégique pour une agriculture compétitive. Les futurs conseillers en production agricole au sens large (élevage, grandes cultures, horticulture, etc.), tout comme les agriculteurs, seront en effet de plus en plus tenus de respecter les réglementations concernant les applications de produits phytosanitaires et pourront ainsi répondre à l’aspiration des consommateurs à consommer des produits sains. Ils seront de ce fait amenés à mettre en place des itinéraires techniques préservant l’environnement et la biodiversité, intégrant la problématique des gaz à effet de serre et conduits à mettre en marché des produits correspondants aux attentes des consommateurs et aux consignes réglementaires.

L’émergence actuelle de ces compétences très opératoires permettra de passer d’une logique environnementale de type idéologique à une logique davantage pragmatique des questions environnementales. Ces « nouveaux conseillers et producteurs »  doivent en effet identifier et mettre en œuvre des solutions alternatives aux questions de suppression de produits phytosanitaires, étudier et maîtriser les coûts énergétiques des exploitations agricoles, mettre en œuvre des techniques pour valoriser la biomasse ou encore s’engager à développer les circuits courts.

Compétences visées :

  • Etre capable d’effectuer des diagnostics d’exploitations agricoles aussi bien sur les aspects techniques, énergétiques, environnementaux et économiques.
  • Etre capable d’intervenir et de conseiller les agriculteurs au niveau de leurs pratiques agricoles dans le sens d’une agriculture éco compétitive
  • Etre capable de produire des denrées alimentaires de qualité et en rendements suffisants tout en préservant l’environnement, la biodiversité et de gérer au mieux la biomasse issue de leurs ateliers de production
  • Etre capable d’intervenir sur des questions environnementales pour le compte de collectivités territoriales sur des projets collectifs en territoires ruraux en concertation avec les acteurs concernés de ce même territoire.

Savoirs et aptitudes :

  • Maîtriser un ensemble de fondamentaux biologiques, agronomiques, pédologiques, écologiques, macro et micro économiques en lien avec la production agricole et la conduite de ses systèmes
  • Capacités à identifier les grands enjeux agricoles et environnementaux mis dans la perspective de l’exploitation agricole – Maîtriser un ensemble de savoirs et de savoir-faire en lien avec les métiers du diagnostic environnemental et de l’éco-conseil à des producteurs agricoles, y compris pour le recueil de données, on encore sur le plan juridique et réglementaire
  • Capacités scientifiques et techniques pour effectuer différents diagnostics (Carbone, biodiversité, énergétiques, etc.) sur des exploitations agricoles, notamment grâce l’utilisation des outils adaptés (diagnostic planète par exemple)
  • Capacités techniques, relationnelles et de communication pour inciter et accompagner les agriculteurs à produire autrement et à utiliser des techniques se substituant aux emplois d’engrais et de pesticides ou en diminuant l’usage
  • Capacités scientifiques et techniques dans la mise en place d’itinéraires techniques, de système d’élevage ou de solutions qui vont dans le sens d’une production agricole éco-compétitive

Pour cela, il faut :

  • Savoir conduire un projet et le présenter à un groupe d’acteurs
  • Savoir anticiper et prendre des initiatives face à un problème décelé
  • Savoir collecter des résultats et informations techniques et économiques
  • Savoir être autonome mais travailler en réseau
  • Savoir être adaptable et sociable
Secteur d'activité

La formation a pour but de former des professionnels exerçant leur activité dans des productions agricoles (végétale, animale, horticole, arboricole et maraîchère, gestion des entreprises agricoles, etc.) ainsi que les collectivités territoriales  (entretien des espaces ruraux, développement d’unités de traitement de déchets verts, etc) sur des métiers de :

  • Techniciens agricoles dans les domaines de la production (végétale, animale, horticole, arboricole et maraîchère, gestion d’entreprise)
  • Techniciens de coopérative d’approvisionnement en produits phytosanitaires, engrais et matériels agricoles
  • Techniciens de chambres consulaires
  • Techniciens de collectivités locales et territoriales
  • Techniciens d’instituts techniques et de bureaux d’études
  • Formateurs techniques dans les métiers de la production agricole
  • Agriculteur performant dans une agriculture écologiquement intensive

 

Insertion professionnelle

Lors de l’enquête 2014-2015, 6 diplômés répondants sont sur le marché du travail (emploi+recherche). Parmi eux, 100% occupent un emploi 30 mois après leur diplôme.

 

Plus d’informations sur le marché de l’emploi / offres d’emplois en ligne :

Site internet de l’APECITA (Association Pour l’Emploi des Cadres Ingénieurs et Techniciens de l’Agriculture) : Rubrique “Productions animales” “Grandes cultures”

 
Contenu et organisation de la formation

Référentiel de formation et d’évaluation

  • UE Mise à niveau 28h
  • UE Réglementation et aspects juridiques 28h – 3 crédits
  • UE Bases théoriques et conceptuelles en Biologie, Ecologie, Agronomie, etc 105h – 9 crédits
  • UE Enjeux agricoles, alimentaires et environnementaux 56h – 3 crédits
  • UE Conduite du changement et conseil 70h – 6 crédits
  • UE Diagnostic de l’exploitation 6 crédits
  • UE Itinéraires techniques, systèmes d’élevage et solutions pour une agriculture éco compétitive6 crédits
  • UE Projet tuteuré 60h – 6 crédits
  • UE Stage ou activité en entreprise 21 crédits

Les parcours sont individualisés en fonction des acquis professionnels et des diplômes déjà obtenus.

Stage en entreprise

Voir calendriers ci-dessous :

  • 14 semaines en centre de formation (Université Grenoble-Alpes / CFPPA La Côte Saint-André)
  • Semaines de stage en entreprise (réalisation d’une mission)

Évaluation et délivrance du diplôme

LE DIPLÔME S’OBTIENT PAR LA VALIDATION DE:

  • 6 Unités d’enseignement évaluées en contrôle continu (épreuves écrites, pratiques, orale ou dossier)
  • 2 Unités d’enseignement obtenues après soutenance orale du projet tuteuré et du rapport de mission ( Participation de l’employeur à la notation de la mission en entreprise)

Au total 60 crédits européens sont délivrés avec ce diplôme.

La licence pro est accessible en V.A.E. (Validation des Acquis de l’Expérience).

 
Conditions d'accès & poursuites d'études

Voie d’accès :

Être majeur.
Avoir un diplôme bac +2 (BTS agricole, DUT Génie biologique et Environnement) ou avoir suivi une deuxième année de licence Sciences, technologies, santé mention Sciences de la Vie parcours SVT.
Avoir un projet professionnel en agriculture à court ou moyen terme.
Inscriptions via le portail E-candidat de l’Université de Grenoble-Alpes, ceci ne vous dispense pas de nous contacter obligatoirement pour vous conseiller.

L’entrée est conditionnée à l’obtention d’un statut de stagiaire de la formation professionnelle (Cpf de transition, AREF,…)
Cela permet le financement des frais de formation et votre éventuelle indemnisation.

Autre modalité de formation que nous proposons :

Nous proposons aussi cette formation par la voie de l’apprentissage.

Débouchés / Poursuite d’études

La licence professionnelle est une formation à finalité professionnelle.
Les débouchés de cette licence Pro se trouvent dans une pluralité de structures : chambres d’agriculture, collectivités territoriales, entreprises des secteurs agricoles, coopératives.

Les métiers après la Licence :

    • Techniciens agricoles dans les domaines de la production (végétale, animale, horticole, arboricole et maraîchère, gestion d’entreprise)
    • Techniciens de coopérative d’approvisionnement en produits phytosanitaires, engrais et matériels agricoles
    •  Techniciens de chambres consulaires
    • Techniciens de collectivités locales et territoriales
    • Techniciens d’instituts techniques et de bureaux d’études
    • Formateurs techniques dans les métiers de la production agricole
    • Agriculteur performant dans une agriculture écologiquement intensive.

La poursuite d’études reste exceptionnelle.

 

Calendriers  indicatif, non contractuel