L’enseignement optionnel d’Agronomie-Economie-Territoires (EAT) de la filière générale dispensée en lycée agricole « a pour ambition d’amener les élèves à être acteurs de la transition énergétique et agro-écologique, ainsi que de la lutte contre le changement climatique, par leur participation à un projet concret ».

Dans ce cadre, la classe de 1° générale du LEGTA de la Côte St André s’est impliquée dans un projet ambitieux et ô combien d’actualité : le changement climatique en montagne.

Cette thématique représente une préoccupation majeure pour la MJC de la commune, au travers de son activité ski, association à l’origine de ce projet conduit en partenariat.

Cécile benoit Cattin (LEGTA) et J. Laurent Lebon (MJC) : préparation de l’affiche

Dès la rentrée de septembre, JL Lebon (responsable de l’activité ski à la MJC) a rencontré Cécile Benoit-Cattin (enseignante en économie au LEGTA) pour définir les objectifs et contours de ce projet commun, qui se traduira par une journée de conférences, le jeudi 20 février 2020 à l’amphithéâtre du LEGTA à la Côte St André.

La conférence de l’après midi (13h30 – 17h30), conduite par les élèves, s’intitule « Défis pour la montagne : changement climatique. Rencontres et Partages ».

Les élèves ont travaillé par groupes, à la préparation d’interventions sur différents thèmes :

Eau, neige, glacier : une ressource sous toutes ses formes
Changement climatique, quels effets pour les plantes et les animaux en montagne ?
En montagne, agriculteurs et bergers vivent déjà le changement climatique au quotidien.
Quels impacts du réchauffement climatique sur l’économie touristique ?
En quoi le changement climatique influence les activités principales du plateau du Vercors ?

Une dizaine d’intervenants scientifiques tels que Emmanuelle George (chercheure IRSTEA en économie touristique) Claire Emmanuelle Mercier (ingénieure eau, environnement et géographie), Frédéric Parrenin (chercheur en glaciologie au CNRS), des étudiants en master de Géographie… complèteront, par des contributions scientifiques, les présentations des élèves.

Groupe d’élèves en répétition à l’amphi …

Vous serez agréablement surpris, nous n’en doutons pas, par la créativité des élèves, qui aborderont les sujets sous des angles originaux.

Ne manquez pas de consulter le site, un deuxième article viendra clôturer le projet suite à la conférence.

La journée du 20 février se poursuivra en soirée (19h – 21h) par une deuxième partie organisée par la MJC :

« Les stations de ski face au réchauffement climatique : quel modèle de développement pour les années à venir ? » (renseignements à la MJC).

Si vous souhaitez participer à l’une des conférences, veuillez envoyer un mail à cecile.benoitcattin@educagri.fr

Cécile Benoit-Cattin

Isabelle Legrand-Bouvaist